avril 15, 2017

Biographie Ensemble Afrovibes

Le groupe Ensemble AFROVIBES fondé à l’automne 2014, par Emmanuel DELLY (percussionniste haïtien) est composé de 8 musiciens de cultures et d’origines différentes.

Le groupe propose un son unique et nouveau enraciné dans le vaudou haïtien dont les rythmes (Rara de Léogane, Ibo, Nago, Agbadja, Djoumba, Dahomey…) et les chants destinés aux Divinités. Il puise aussi dans les racines du créateur de l’afrobeat FELA ANIKULAPO KUTI.

C’est la première formation à proposer une fusion du Vaudoubeat et de l’Afrobeat sur la scène de Québec.

Ensemble Afrovibes vous plonge dans un univers de sonorités et de rythmes issus du vaudou haïtien, de l’afrobeat, du Bel-Air de la Martinique et d’autres rythmes traditionnels d’Amérique-latine. Cet univers éclectique reflète la diversité culturelle des membres du groupe et combine des atmosphères fusion tantôt soul, rock et jazz.

Le groupe a une bonne expérience de la scène, amenant son public à partager à la fois une énergie positive, débordante et contagieuse et à vivre une expérience musicale entrainante, spirituelle et envoutante.

Les Musiciens

Davy Patrice

Né à la Martinique en 1986, Davy commence l’apprentissage de la guitare à 10 ans. Initié à la musique classique lors de cours privés, il se tourne par la suite vers le jazz. L’appel de la musique étant plus fort, il quitte son île natale, une licence de marketing en poche, pour aller étudier en enseignement de la musique au Québec (Canada). Il voyage souvent entre divers univers musicaux, en formule duo-jazz (en accompagnant des chanteuses) ou en groupe avec la formation pop-folk <<Friends and folks>>. C’est en 2013 qu’il rejoint <<l’Ensemble Afrovibes>> recruté par le fondateur et percussionniste Haïtien, Emmanuel Delly.

Josué Elisé

Né le 14 mars 1989 à Port-au-Prince en Haiti, il est un batteur haitien de gospel et de différents styles musicaux. Il a commencé à jouer de la batterie à l’âge de 9 ans. Par la suite, il étudie la musique à l’école Sainte-trinité de Port-au-Prince. Sa première collaboration importante a lieu avec le groupe lumière des frères. De 2002 à 2009 il est le batteur attitré d’une chorale qui s’appelle Praise Gospel. Il joue aussi avec d’autres chorales dont Alleluya Gospel, Symphonie Gospel, Trinity Gospel. IL à également jouer avec plusieurs autres artistes en Haiti ce qui lui a permis de développer son talent de batteur et qui lui a aussi aidé à se créer une solide réputation comme batteur haitien. Il a travaillé dans un studio musicale comme batteur et arrangeur. Comme passe temps, il aime bien faire des arrangement musicaux. En 2009, il a fait la rencontre de Renette désir qui est une chanteuse très populaire en Haiti avec qui il a enregistrer un album qui s’intitule YON JOU. Il a fait parti du groupe Chay Nanm, un groupe de percussion haitien vaudou jazz durant 6 ans et en 2014 il a enregistré un album avec eux.

 

 Emmanuel Dely

Emmanuel Delly est né aux Gonaïves, ses premières années furent baignées par les musiques traditionnelles haïtiennes. À 6 ans, son père lui offre un tambour, ce qui amorcera son amour pour les percussions. En 2002, il joint le Centre Culturel Selide, où il a la chance d’apprendre des rythmes traditionnels rares. En 2004, à Port-au-Prince, il développe une réelle passion pour la culture et la musique traditionnelle .

Musicien atypique, il réussit à s’approprier l’héritage de la musique traditionnelle haïtienne pour en proposer une approche personnelle et actuelle. Avec des amis musiciens il intégre en 2006 le groupe de percussions traditionnelles ‘Chaynanm’. Avec eux, il s’est produit en République Dominicaine, en France, en Belgique et au Canada. Il a participé en 2010 aux festivals CIOFF (parrainé par l’UNESCO) à La Rochelle et en Sainte en France. Épris d’échanges culturels, il a offert des ateliers de percussions avec des musiciens du Maroc, de l’Estonie et de l’Île de la Réunion. Il a été invité à jouer avec les célèbres Gipsy Kings à Paris et à Barcelone en novembre 2011.

Il s’est installé au Québec en 2012, À l’automne 2013 il rejoint le groupe Makaya, un quintette de jazz montréalais avant-gardiste. Fusion de jazz et de musiques créoles essentiellement instrumentales, les compositions de la formation révèlent la musique traditionnelle des Caraïbes sous un nouveau jour. Avec Makaya il a joué à la Place des Arts, au festival de jazz de Montréal, au Upstairs etc. Le groupe a également remporté plusieurs prix à la 6ème édition de la Vitrine des musiques locales métissées organisée par Vision Diversité en 2016.

Il fonde à l’automne 2014, Le groupe Ensemble AFROVIBES, composé de 8 musiciens de cultures et d’origines différentes. Le groupe propose un son unique et nouveau enraciné dans le vaudou haïtien dont les rythmes ( Rara de Léogane, Ibo, Nago, Agbadja, Djoumba, Dahomey…) et les chants destinés aux Divinités et puisent aussi dans les racines du créateur de l’afrobeat FELA ANIKULAPO KUTI. C’est la première formation à proposer une fusion du Vaudoubeat et de l’Afrobeat sur la scène de Québec.
Ensemble Afrovibes vous plonge dans un univers de sonorités et de rythmes issus du vaudou haïtien, de l’afrobeat, du Bel-Air de la Martinique et d’autres rythmes traditionnels d’Amérique-latine. Cet univers éclectique reflète la diversité culturelle des membres du groupe et combine des atmosphères fusion tantôt soul, rock et jazz.

 

Pierre Tessier

Clarinettiste à ses premières heures, il entreprend son apprentissage au début de  l’adolescence, et ce jusqu’à la mi-vingtaine. Il cesse ensuite la musique pour se concentrer sur sa carrière de frigoriste. Quelques années plus tard, suite a une réorientation de carrière en enseignement, il recommence à jouer en se produisant dans des spectacles organisés dans le cadre scolaire, ce qui lui redonne la piqûre de la musique. Poursuivant sa formation par des cours privés, il se joint à la formation Thunderband. Il intègre par la suite plusieurs autres groupes, dont Atrocetomique Hommage aux Colocs, Hit the Tree Joe et finalement l’Ensemble Afrovibes. Il a travaillé également comme pigiste dans de nombreuses formations, dont Mike Deway, Keep Going, Pat Loiselle, Richard Carr et d’autres artistes de blues. Musicien plutôt autodidacte, il a perfectionné son jeu en collaborant avec de nombreux artistes de la ville de Québec, et en participant a de multiples Jam Sessions, essentiellement dans le monde du blues.

« Le blues et Monsieur Mike Deway ont vraiment été mon école »

Thierry Sterckeman

Bio à Venir

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Teamtètpadwat Bonnet

Bio à Venir

 

 

 

 

 

 

Charles Éric Vézina

Bio a Venir